La presse écrite SB 2014

Le PS sans illusion à Courcouronnes

 

  • Olivier
    19 février 2014 at 16 h 12 min

    Et bien, ça me fait chaud au cœur ! Me voilà enfin sauvé de mes « contradictions » politiques en sachant que l’on peut être de gauche et te soutenir ! Te voilà même auréolé de l’étiquette « homme de gauche » (ce dont je n’ai jamais douté) mon cher ami; tout un symbole n’est-ce pas ?! Mais, au delà de cette anecdote plaisante (ou pas), quelle évolution tout de même ! Que de chemin parcouru !
    Car j’ai de la mémoire tu sais, et n’ai rien oublié !
    À travers cet article, nous sommes en effet bien loin des torrents de boue éructés haineusement, il y a 10 ans, par quelques zozos malhonnêtes qui te reprochaient notamment ton pseudo passé de jeune frontiste (que tu n’as évidemment jamais été) !
    Comme nous sommes également à mille lieux du dénigrement dont se délectait abondamment Le Parisien à la même période avec des titres tout en finesse tels que « Ça va être l’apartheid à Courcouronnes » ou « Le Maire aux fleurs »…Comme quoi, avec de la volonté, de la persévérance, et surtout de l’intégrité, tout peut changer ! C’est bien là, je crois, ta plus grande réussite, au delà de celles, nombreuses, qui jalonnent ton parcours au service des Courcouronnais depuis 2001 !