Billet d'humeur Communiqués

La Marseillaise doit être respectée !

Après ne pas avoir jugé opportun de chanter la Marseillaise samedi lors des cérémonies de commémoration de l’abolition de l’esclavage, la ministre de la Justice a tenté de se justifier en comparant l’hymne national, à un vulgaire « karaoké d’estrade ».

Tout en considérant que chacun est libre de se recueillir en entonnant ou non ce chant, Stéphane Beaudet condamne par contre les justifications outrancières de la Garde des Sceaux.

Il estime que de tels propos sont indignes de sa fonction et qu’ils méprisent la mémoire de celles et ceux qui ont combattu pour la Liberté et les valeurs républicaines de notre Nation.

Afin de mettre fin à cette polémique, il demande donc instamment au Premier ministre de désavouer publiquement ce énième dérapage de la ministre de la Justice.

Il invite enfin Madame Taubira à faire preuve dorénavant de davantage de retenue et de respect envers les symboles de notre République.

 A télécharger : Communiqué-de-presse-de-Stéphane-Beaudet-La-Marseillaise-doit-être-respectée-13-mai-2014

  • gentelet
    13 mai 2014 at 16 h 08 min

    tres bonne intervention je pense effectivement que l’hymne national et le drapeau doivent etre respectés par tous et surtout par les ministres et les hommes et femmes politiques je pense toujours avec emotion et j’avais 10 ans a l’epoque, de la derniere transmission des insurgés hongrois en 1956 qui fut la Marseillaises et ce n’est pas devant un karaoké qu’ils l’ont chanté mais devant les chars russes qui devaient les exterminer