Actualité Courcouronnes

Un coup de pouce pour financer les travaux de l'été

L’été est là, sur le calendrier tout au moins. Nos chères têtes blondes, brunes et rousses sont tout juste en vacances mais les écoles n’en seront pas vides pour autant. Car, ces longues vacances scolaires nous permettent de réaliser les petits et gros travaux que nous avons voté au début de l’année à l’occasion du budget primitif 2012.

Si nous avons bien voté les crédits nécessaires, un petit coup de pouce est toujours le bienvenu et c’est le cas aujourd’hui avec l’attribution d’une subvention issue de la réserve parlementaire du sénateur et conseiller général de notre canton, Michel Berson.

Mais qu’est ce qu’une réserve parlementaire me direz vous? Tout simplement une réserve attribuée à chaque député et sénateur qui peut ainsi accorder une subvention à un ou plusieurs projets de son choix, porté par une collectivité ou une association.
En 2011, une enveloppe de près de 60 millions d’euros a été répartie entre les sénateurs, soit une moyenne de 130 000 euros par élu… Plutôt intéressant !

Pour cette année, j’avais adressé une demande à trois sénateurs essonniens (Michel Berson, Serge Dassault et Vincent Delahaye) pour financer des travaux d’insonorisation de deux salles de restauration à l’école maternelle Jacques Tati, des travaux de réfection des sols et de peinture à l’école maternelle Jacques Brel et à l’école élémentaire Jacques Brel.

Seul Michel Berson a attribué une subvention de 15 000€ à la Ville de Courcouronnes et je tenais à l’en remercier chaleureusement. Ce n’est que partie remise pour les autres demandes, qui j’en ai bien conscience, ne peuvent pas être toutes satisfaites dès la première demande.
L’année prochaine, on retente !