Actualité Région Transports

Mobilité : un secteur en pleine mutation

Les pratiques en matière de mobilité évoluent. De profondes mutations sont d’ores et déjà engagées. Accompagner et appréhender ces évolutions impose de mieux les anticiper.

Je suis convaincu qu’une nouvelle ère s’ouvre devant nous et constitue un véritable challenge qu’il nous faut relever. Ce challenge, incroyablement stimulant implique en revanche un changement radical de paradigme dans notre approche de la mobilité.

Je n’ai eu de cesse de le répéter ces dernières années : la route sera l’avenir des déplacements, en complément des transports en commun, durablement saturés, même avec le renouvellement du matériel roulant et la régénération de l’infrastructure. Avec l’avènement prochain des véhicules propres, connectés, et un peu plus tard autonomes, il est dorénavant dépassé d’opposer la route aux transports en commun. Les deux devront être complémentaires. Je le dis souvent, en heure de pointe nos transports publics sont saturés, alors que la route ne l’est pas. Certes, facialement en nombre de véhicules nos routes sont engorgées mais ne le sont pas et de loin en termes de nombre d’usagers réel. Cette problématique sera d’ailleurs au cœur du Plan Route régional en cours d’élaboration.

Son contenu, en rupture avec tout ce que nous avons connu jusqu’à présent – et qui a largement démontré son inefficacité- sera bientôt dévoilé.

En attendant sa publication, prévue pour 2017, une première étape a déjà été franchie ce matin par la formalisation du soutien de la région à la création d’un magistère dédié à la smart mobility, en lien avec les laboratoires de recherche français les plus performants.

Infrastructure, exploitation, modélisation, expérimentation et  innovation… Tous les champs sont ouverts. Nous sommes au cœur de cette révolution passionnante des mobilités dont nous serons les acteurs passionnés.

Visuel : Signature ce matin, avec les représentants de l’Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux.