Actualité Billet d'humeur La presse écrite Vidéos

Droit de vote des étrangers : je suis fondamentalement contre

Dernière partie de mon interview diffusée par Boocan, cette fois consacrée au droit de vote des étrangers, dont François Hollande avait fait une promesse de campagne.
Pour ma part, comme j’ai déjà eu l’occasion de le dire, je suis fondamentalement contre cette perspective qui vient percuter un ordre selon moi parfaitement bien établi : la nationalité, c’est l’accès au droit de vote et l’impôt, c’est l’accès aux services publics. Toute entorse à ces principes ne pourrait, à mon sens, être envisagée qu’à la condition impérative d’une réciprocité avec les pays d’origine. C’est d’ailleurs tout le sens du droit de vote accordé aux ressortissants des pays de l’Union Européenne.

Pour autant, notre pays mérite un vrai débat de fond sur la question de l’immigration et sur les conditions d’accès à la nationalité.