Actualité Agglomération Courcouronnes

Cécile Duflot saisie sur le foncier de l’ex-hôpital Louise Michel

Inscrire la friche industrielle de l’ex-hôpital Louise Michel dans le champ d’application de la loi sur la mobilisation du foncier de l’Etat, dite Loi Duflot, actuellement en discussion au Parlement : telle est la volonté affichée par Francis CHOUAT, président de la communauté d’agglomération Evry Centre Essonne, et par Stéphane BEAUDET , maire de Courcouronnes, dans un dossier remis à la ministre de l’Egalité des Territoires et du Logement, qui a été alertée sur le sujet à l’occasion de son déplacement en Essonne, ce vendredi 14 décembre 2012.

Le rachat par la communauté d’agglomération des terrains de l’ancien hôpital fait l’objet d’une longue et difficile négociation avec la direction de l’hôpital. L’enjeu est d’importance : cette friche, d’une superficie de 7,4 ha, est située à proximité immédiate du quartier du Canal, qui bénéficie d’un projet actif de rénovation urbaine. Une réflexion d’ensemble sur ce secteur a été lancée, incluant des quartiers en projet ANRU de la commune d’Evry. Objectif : produire au total 1 200 logements diversifiés, en assurant une véritable continuité urbaine et en favorisant la mixité sociale au coeur de l’agglomération.

L’inscription de cette friche dans le champ d’application de la Loi Duflot permettrait de faire baisser le prix du foncier, en fonction des dispositifs prévus de décote sur la valeur vénale des terrains de l’Etat. Ce qui serait de nature à rendre viable le projet global d’aménagement et à l’engager dans les mois qui viennent.

La volonté affirmée par Francis CHOUAT  et Stéphane BEAUDET  répond à deux ambitions :

– prendre part à l’effort urgent de production régionale de logement, rappelé dans le Plan local de l’habitat voté par les élus de l’agglomération Evry Centre Essonne,

– mobiliser un foncier disponible rapidement, économe en espace naturel, en densifiant autant que possible l’espace urbain existant. Il s’agit de s’appuyer notamment sur les sites délaissés mais situés à proximité immédiate de réseaux de transports, et suffisamment dotés en équipements publics et en emplois.

A télécharger : Communiqué de presse du 14 décembre 2012 : Cécile DUFLOT saisie sur le foncier de l’ex-hôpital Louise Michel