Actualité Billet d'humeur

Ce qui nous attend en 2012

Les fêtes de fin d’année sont bel et bien finies. J’espère que vous avez pu, comme moi, prendre un peu de distance entre Noël et le Jour de l’An, vous ressourcer et prendre la force et l’élan nécessaires pour mener à bien en 2012 les projets qui vous tiennent à cœur. Je vous adresse donc à toutes et à tous mes meilleurs vœux… en attendant de le faire de vive voix samedi !

Les cotillons rangés, le sapin à peine démonté, la plupart des médias ont consacré leurs unes aux traditionnelles augmentations du 1er janvier (revenus minimums , tarifs, allocations, fiscalité…) et rebattu les oreilles des grands enjeux et des rendez-vous importants qui nous attendent en 2012. C’est un fait, 2011 a été une année de transformation profonde du monde qui nous entoure, et 2012 s’annonce comme une année de grande incertitude.

L’euro a fêté ses 10 ans ce 1er janvier dans un contexte économique européen morose, marqué en 2011 par la crise grecque. L’austérité budgétaire, les menaces de récession et de perte du fameux triple A, l’évolution du chômage et du pouvoir d’achat constitueront sans aucun doute les thèmes centraux des élections présidentielle et législatives qui nous attendent cette année, et les principaux facteurs qui guideront le choix des électeurs.

Notre pays ne sera pas le seul à connaître en 2012 un scrutin de premier ordre : la Russie le 4 mars, les Etats-Unis le 6 novembre, éliront également leurs présidents. En Chine, l’issue du congrès national du parti communiste et la désignation d’un successeur à Hu Jintao donneront vraisemblablement lieu à moins de suspense.
A propos de la Chine, il est à noter que le Nouvel An chinois aura lieu le 23 janvier prochain et qu’il inaugurera, après le lapin, l’année du Dragon.

Après le centenaire du naufrage du Titanic et en attendant la fin du monde promise le 21 décembre par les Mayas et Nostradamus, ou encore Roland Emmerich pour nos dernières générations (j’osais pas dire pour les plus jeunes !!!), importante référence si j’en crois mon fils… 2012 devrait malgré tout nous offrir un été de pur bonheur, en tout cas pour le sportif et le passionné que je suis, entre l’Euro de football (du 9 juin au 1er juillet), le 99 ème Tour de France (du 30 juin au 22 juillet) et les Jeux Olympiques d’été (du 27 juillet au 12 août). Nous allons enfin pouvoir savoir si Londres est à la hauteur de l’événement, ou si Paris aurait dû gagner pour être la ville organisatrice de ces Jeux… Ce sera en tout cas un beau cadeau offert à la Reine Elisabeth II qui célèbre cette année son jubilé de diamant, 60ème anniversaire de son accession au trône.

Enfin, je tenais à partager avec vous une information restée relativement confidentielle mais qui devrait réjouir à la fois les défenseurs de la cause animale et les amateurs d’œufs : il paraît qu’en 2012 les poules auront une vie meilleure. En effet, une directive européenne entrée en vigueur ce 1er janvier donne davantage d’espace aux poules pondeuses élevées en batteries… Bon, en même temps, restons lucides, quoi qu’il advienne, elles n’auront pas de dents le 7 mai au matin !

Ainsi donc, quelles que soient nos priorités ou centres d’intérêt, je suis convaincu que nous avons toutes et tous quelque chose à célébrer, attendre ou espérer de cette nouvelle année.
Je vous souhaite une bonne année 2012 !