Actualité Billet d'humeur Courcouronnes

Ca s'en va et ça revient !

Malgré tout ce qui est mis en œuvre en faveur de la jeunesse dans cette ville, et je dis ça au lendemain du City Raid Andros, à quelques semaines de Renc’Art, de la Fête de la Ville, de la Fête du Sport, de la retransmission de l’Euro, sans parler des jobs été, des stages, de l’accompagnement à la préparation de brevets ou encore, en septembre, de l’ouverture du nouvel Espace Colluci, des abrutis ont, pour la troisième fois en trois jours, vandalisé un équipement jeunesse.

Ou l’art de se tirer une balle dans le pied.

Et j’aurais pu ajouter, à la liste, les efforts colossaux faits par la commune en matière de réussite éducative et de lutte contre le décrochage scolaire ; bref, le coeur de notre boulot !

Je sens bien une excitation montante depuis quelque temps mais je n’ai jamais eu pour habitude de céder à ce type de pression, pas plus que d’acheter la paix sociale.
Je ne vais pas polémiquer ce matin mais je serai intraitable, avec mon équipe, à l’endroit de ces quelques fauteurs de trouble, et extrêmement vigilant sur les quelques apprentis sorciers qui, un peu comme par hasard, le calendrier électoral étant ce qu’il est, commencent à sortir du bois…