Actualité Billet d'humeur Courcouronnes La presse écrite

Amateurisme fiscal, consternation politique et tristesse pour mon pays

Le Parisien - 31-10-2015Le Parisien - 01-11-2015Le Parisien - 02-11-2015

La pause fiscale qu’il disait !

Dire que notre Président passait pour un bon connaisseur des questions fiscales, dans le droit fil de son début de carrière à la Cour des Comptes…qui doit actuellement s’étrangler devant l’amateurisme dont il fait preuve depuis le début de son quinquennat. 
Après les deux premières années de matraquage fiscal dont ils reconnaissent enfin que cela a cassé l’activité économique, après la séquence de la Taxe Foncière qui explose pour les propriétaires de terrains à bâtir, voilà maintenant la séquence des retraités modestes qui voient leurs impôts locaux ET leur CSG augmenter vertigineusement depuis le début de l’année 2015…vous savez l’année de la pause fiscale, après celle ratée de 2014, celle de 2015 devait enfin crédibiliser la parole présidentielle, eh bien encore raté et de quelle manière !!
Ils y sont parvenus sur une catégorie de redevables (les retraités veufs et veuves ayant eu des enfants) dont il eut vraiment été préférable de ne pas alourdir la barque fiscale, et ils y sont parvenus à 5 semaines d’une échéance électorale où cette catégorie de population est plutôt de celle à se déplacer dans les bureaux de vote…quel spectacle affligeant, a fortiori 3 ans et demi après leur arrivée au pouvoir où ils osent encore nous servir le coup de l’héritage sur telle mesure ou mesure prise lors du précédent quinquennat !

Non là franchement, après la séquence risible des dessous du déplacement présidentiel chez Lucette, et après l’interview à la radio d’un Secrétaire au Budget invitant les contribuables à ne pas s’acquitter de leur avis d’imposition (du jamais vu dans l’histoire de notre pays), je suis consterné si ce n’est révolté de voir mon pays emmené si bas par nos gouvernants, en premier lieu le Président de la République.

  • porcher
    2 novembre 2015 at 19 h 01 min

    Toute à fait d’ accord avec tes commentaires !! Quel pause fiscal ?
    Mon grand-père âgée de 95 ans habitant Évry à vu en deux ans une pertes de 300 euros par mois sur sa retraite
    L année dernière il devient imposable de + 900euros pour la premiere fois de sa vie ! ceux qui lui vaut la suppression de ses ADL -150 par mois ,suppression des transports gratuits ! Et il devient imposable cette année aux impôts locaux + 800 euros
    Et oui la pause fiscal doit être juste pour le gouvernement !!
    Mon grand-père a déchiré sa carte d’électeur le dégoûtant de la politique et n’ ira plus voter !!

  • Scuto
    2 novembre 2015 at 19 h 25 min

    La fiscalité devient tellement complexe, digne de l’organisation de Kafka, que même nos technocrates ne s’y retrouvent et ne sont même plus capables d’anticiper l’impact à 100% d’une mesure prise il y a 7 ans. Où alors, c’est à une bombe à fragmentation du précédent gouvernement. Et finalement c’est la France qui trinque !