Actualité Agglomération Région Transports Vidéos

Rdv au Forum Entreprises & Mobilité

forum entrep. et mobilités

 

Les plans de mobilité deviennent obligatoires le 1er janvier prochain pour les entreprises regroupant au moins 100 salariés sur un même site. Qe vous soyez une petite ou une grosse entité, installée en secteur rural, urbain ou péri-urbain, vous pouvez, comme plus de 7000 entreprises et administrations en France, être concernés.

Les plans de mobilité sont une belle opportunité à saisir pour votre entreprise rendant les déplacements de ses salariés et de ses clients et fournisseurs plus efficients. L’entreprise gagne en productivité et bien sûr en notoriété. 

Les salariés, au premier chef, peuvent y gagner en qualité de vie. 

En effet, les plans de mobilité s’inscrivent par exemple dans une démarche de sécurisation des déplacements professionnels. Rappelons qu’un nombre significatif des accidents du travail sont en réalité des accidents de la route sur le trajet domicile-travail.

L’objectif des plans de mobilité est donc de déboucher sur des actions en commun. Les collectivités peuvent proposer des aménagements pour les voitures, les vélos, les piétons, les nouvelles mobilités électriques ou encore adapter les horaires des listes de bus. De leur côté, les entreprises peuvent revoir les pratiques de management, l’organisation du travail, tester des expérimentations comme le co-voiturage, le télé-travail, le lissage des heures pour éviter les congestions de pointe et bien sûr à la fin entreprendre des actions de communication. 

Chers entrepreneurs, aujourd’hui, la Région peut vous aider. Elle met à disposition des outils d’information sur le site promobilite.fr, elle fait la promotion de solutions innovantes, donne des conseils, mobilise son réseau. 

Parmi tous les acteurs concernés, la Région fait le lien, assemble, fédère les efforts avec l’ensemble de ses partenaires : Ile-de-France Mobilités mais aussi les services de l’Etat, la Chambre de Commerce et d’Industrie, l’ADEME, la Caisse régionale d’assurance maladie d’Ile-de-France et bien d’autres encore. 

Enfin, dans le cadre de son Plan anti-bouchons, la Région subventionne les études et les actions des plans de mobilité des associations d’entreprises ou collectives qui portent le plan. 

Vous l’aurez compris, les plans de mobilité, ce n’est pas une contrainte mais une véritable opportunité.

Nous y avons tous intérêt, alors bâtissons-les ensemble. 

 

Plans de mobilité : un nouveau défi pour les entreprises et Grand Paris Sud 

La loi de Transition Energétique pour la Croissance Verte a donné une nouvelle impulsion à la stratégie nationale en matière d’amélioration de la qualité de l’air et de lutte contre les gaz à effet de serre. Elle a également conforté une approche territoriale et durable de ces enjeux afin de créer les conditions d’ensemble pour développer les territoires à énergie positive.

En rendant obligatoire les plans de mobilité pour les sites regroupant plus de 100 collaborateurs au 1er janvier 2018, l’article 51 de cette loi entend optimiser et augmenter l’efficacité des déplacements liés à l’activité économique. Une règlementation que les près de 7000 entreprises franciliennes concernées maîtrisent pourtant peu ou mal, et pour laquelle les outils d’accompagnement sont souvent méconnus.

C’était précisément l’objet du petit-déjeuner de travail organisé en lien avec la Direction du Développement Economique, auquel j’ai eu le plaisir de participer aux côtés de Francis Chouat, Président de l’agglomération et Maire d’Evry, Michel Bisson, Vice-Président en charge du Développement économique  et Jean-Pierre Bechter, Maire de Corbeil-Essonnes.

Si notre agglomération joue un rôle majeur en matière de développement des infrastructures nécessaires à une mobilité adaptée au contexte de transition énergétique accélérée, elle doit également veiller à former et accompagner l’ensemble des acteurs du territoire dans la voie d’une approche raisonnée des déplacements.

Les interventions d’Ile-de-France Mobilités, de la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Essonne, de la délégation régionale de l’ADEME, les témoignages d’entreprises déjà engagées dans ces dispositifs à l’instar de Martin Brower, ou sur le point de l’être comme Safran, ont permis à l’ensemble des participants de prendre conscience des enjeux associés, et de la dynamique collective à engager. 

Grand Paris Sud lance le Plan de Mobilité Interentreprises d’Evry Corbeil-Essonnes

A travers la signature d’une convention, Grand Paris Sud, Safran, Genopole, UPS, CHSF, Mines ParisTech en partenariat avec les villes d’Evry et de Corbeil-Essonnes se sont engagées vendredi 10 novembre sur le financement et la conduite d’une étude de mise en œuvre du plan de mobilité interentreprises. L’objectif de l’étude, également soutenue par la Région Île-de-France via le plan « Anti-bouchon et pour changer la route », sera d’optimiser les conditions de transports des salariés en favorisant les moyens les plus respectueux de l’environnement et les plus pratiques pour eux.

Elle contribuera également à la réflexion à venir autour du futur Plan Climat Air Énergie territorial de Grand Paris Sud, qui définira la stratégie et les objectifs du territoire en matière de transition énergétique.

Ce partenariat est une formidable illustration des enjeux de la gouvernance à mettre en œuvre. L’attractivité de Grand Paris Sud va de pair avec les conditions de son accessibilité. C’est pourquoi nous devons concevoir et construire ensemble une vision partagée des déplacements qui intègre modes actifs, transports publics et véhicules particuliers, individuels, collectifs et partagés, régulation du trafic, multimodalité et intermodalité.

Cette démarche sera la seconde soutenue par Grand Paris Sud, qui avait déjà accompagné en 2013 près de 150 entreprises et 2400 salariés grâce au plan de mobilité des parcs d’activités de Bois Chaland / Clos aux Pois à Lisses.

Une plateforme de dépôt et des aides pour accompagner les entreprises

Cette rencontre a été l’occasion de rappeler que de nombreux dispositifs existent pour accompagner les entreprises franciliennes dans la réalisation de leurs plans de mobilité. 

Ainsi, Pro’Mobilité, réseau de partenaires associant notamment la Région Île-de-France, Île-de-France Mobilités, l’ADEME, a pour objectif de promouvoir la réalisation de plans de mobilité. L’accompagnement proposé repose sur un réseau de conseillers en mobilité, interlocuteurs privilégiés des entreprises au niveau local. 

Enfin, Ile-de-France Mobilités a informé l’ensemble des participants de la mise en service d’un site internet, conçu et géré par ses services, qui permettra dès le 1er janvier 2018, le dépôt dématérialisé des plans de mobilité.

Plus d’informations sur : http://www.promobilite.fr/ et www.plansdemobilite-iledefrance.frV2-Mobilite-R-IDF_PROGRAMME-Francaise_pages.indd